Le problème avec les parkings privés particuliers autour de l’aéroport

parking prive particulier aeroport nantes
Vous prenez régulièrement l’avion ? Vous circulez souvent autour de l’aéroport de Nantes ? Vous vous informez sur l’actualité locale ? Alors vous savez sûrement que près de 200 véhicules stationnés illégalement aux alentours de l’aéroport de Nantes Atlantique, ont été conduits à la fourrièreil y a quelques semaines. La raison est simple, outre les prix élevés proposés par Vinci, les places disponibles manquent. Les vols sont de plus en plus nombreux, la demande est donc plus forte. En revanche le nombre de places de parking n’a lui pas augmenté et forcement ça déborde… Un phénomène qui attire l’attention des particuliers qui sont de plus en plus nombreux à proposer des places de parking aux alentours de l’aéroport. Mais cette alternative est-elle vraiment viable ? Nos explications.

Un parking privé particulier : Est-ce légal ?

A priori oui. À partir du moment où le particulier déclare le montant perçu provenant de cette activité, pas de problème. Pour autant, il est de notoriété publique qu’il existe une tolérance pour les petites sommes. Une tolérance dont certains particuliers ont tendance à abuser. D’autant que plusieurs particuliers proposent également le transfert, plus qu’une location de place c’est une véritable prestation de service qui est assurée et bien souvent sans aucune imposition. C’est ce constat qui a poussé la mairie de St Aignan a envoyer des courriers recommandés aux habitants qui exercent cette "activité" sans être déclarés. Malgré les interrogations des professionnels du secteur, les mises en garde des représentants locaux et le regard attentif de Vinci (concessionnaire des parkings de l’aéroport de Nantes) l’administration fiscale semble encore peu regardante sur la pratique.
C'est cependant sans doute quelque chose de stressant pour le particulier qui possède 6, 8, 15 véhicules sur son terrain. Au dela de la quantité de personnes au foyer, on peut se demander pourquoi il y a autant de véhicules et notamment si ceux-ci changent tout le temps. Autant lorsque les parkings professionnels disposent les véhicules sur un terrain, ce dernier se situe dans une zone prévue à cette effet, une zone industrielle par exemple. Dans un quartier résidentiel, c'est plutôt désagréable de voir pleins de voitures devant chez soi avec leurs déplacements qui y sont liés. C'est surtout que les voisins n'en ont que les inconvénients. Cela risque de faire naître des mésententes, des jalousies et des délations aux autorités. Il est donc fortement conseillé de légaliser son activité en créant une micro-entreprise si cela est possible et en se déclarant afin de ne pas risquer des amendes et des redressements fiscaux. Par contre certaines zones ne seront pas autorisées.

parking particulier aeroport pas cherUn exemple de photo trouvé sur le site du bon coin proposant le parking par des particuliers

Garer sa voiture chez un particulier : Une alternative sérieuse à NGPARK ?

« Particulier propose des places de parking devant notre domicile avec le transfert à l’aéroport Nantes Atlantique aller/retour ». Voilà le type d’annonce qu’on trouve en quelques clics sur le Bon Coin. Côté tarif ce type de parking est évidement moins cher, généralement autour de 35€ la semaine. Il faut dire qu’il n’y a pas de charges salariales, pas de TVA à reverser, pas d’impôts supplémentaires si non déclaration, pas de taxe professionnelle, pas de frais de médecine du travail, pas de frais des locaux et autres frais des entreprises. Mais si le tarif est attractif qu’en est-il du contenu de la « prestation » ?
  • Le service. Nous l’avons dit de plus en plus de particuliers assurent le transfert des voyageurs, du point de stationnement de la voiture à l’aéroport. Un service appréciable bien que la gestion des allers/retours peut parfois poser problème. Difficile pour un particulier d’être à disposition des voyageurs (sauf s'il ne travaille pas ou est à la retraite). Mais après tout quand on gare sa voiture chez un particulier pour se rendre à l’aéroport on cherche d'abord du prix. Niveau service et avec un peu d’objectivité on en a pour son argent si tout se passe bien, mais on peut déplorer que cela soit tout de même de la concurrence déloyale vis à vis d’entreprise qui payent des charges et des impôts qui sont redistribués à la communauté.
  • La sécurité. Stationner son véhicule dans un espace privé et clos c’est déjà un premier gage de sécurité. Quelques particuliers proposent même le stationnement en garage (les tarifs constatés sont plus élevés). Pour autant le stationnement sur terrain privé n’empêche pas la maladresse humaine (collision, rayures), les accidents environnementaux (grêle, chute d’arbres, etc.), ou encore les actes de malveillance (vols, dégradations). Honnêtement ces risques existent également dans un parking privé professionnel comme NGPark. Mais paradoxalement c’est justement ce point commun qui fait ressortir la différence notable qui existe entre le parking privé d’un particulier et celui de NGPARK : Cette différence réside dans la présence ou non d’un contrat et des assurances qui en découlent.

Les assurances ou le problème majeur des parkings privés particuliers

Il est là le véritable problème des parkings proposés par les particuliers. Certes le service et la sécurité sont un ton en dessous : Pas de prestations annexes, de logistique organisée, de caméras de surveillance, ni de systèmes anti-intrusion ou une personne qui veille la nuit. Mais comme nous l’avons dit, ce n’est pas ça que vient chercher le client du parking particulier. Contrairement à un service professionnel, le danger d’avoir recours à un particulier c’est qu’il n’y a pas de contrat (du moins aucun ayant une quelconque valeur juridique). Et qui dit « pas de contrat » dit « pas de règles de responsabilité ». Que se passe-t-il alors si vous retrouvez votre véhicule dégradé ou bien avec plus de kilomètres qu’à votre départ ? Difficile à dire. En clair avec les places de parking proposées par des particuliers, il n’y a aucun problème, sauf s’il y en a un ! Voilà vous connaissez maintenant les tenants et aboutissants du stationnement chez un particulier proche aéroport : Vous en aurez pour votre argent et serez probablement satisfait, sauf en cas d’imprévus où la situation peut vite devenir angoissante en l’absence de couverture juridique ! À vous de décider si le jeu en vaut réellement la chandelle, mais voyez aussi le fait que les entreprises font vivre des employés souvent en 3x8 et parfois une entreprise emploie près de 10 personnes.

Extrait des Conditions Générales de Ventes

Article 1 - Condition d’utilisation
Le service de stationnement de véhicule associé au service de transport par navettes proposé par NG Park est accessible uniquement sur réservation. Préalablement à la souscription du service de stationnement, le client doit prendre connaissance et accepter dans leur intégralité les conditions générales de vente.
Le fait de souscrire au service de stationnement implique expressément l’acceptation des conditions générales de vente.
Le véhicule est stationné à ciel ouvert, dans l'enceinte de notre parking clos, à l'emplacement décidé par NG Park en fonction de la disponibilité des places et de la date de reprise du véhicule. Nous organisons notre parking pour optimiser au mieux notre fonctionnement. NG Park se réserve le droit de refuser la prise en charge d’un véhicule hors gabarit.
Au-delà de 2 passagers dans le véhicule, le client s'engage à déposer les personnes supplémentaires au terminal de l'aéroport avant d'apporter son véhicule au parking de NG Park.
Au retour, si le nombre de personnes à ramener excède le nombre de places disponibles dans la navette, nous ne prendrons que les chauffeurs (gains de temps pour vous). A défaut, les clients attendront le retour de la navette (environ 10 minutes minimum).
Lire toutes les conditions générales (indispensable avant de réserver)